Odyssey – New York City (juin 2021)

Odyssey - New York City

Steven Collazo, leader et manager du groupe, écrit ce texte à propos de son nouvel album : « Je suis particulièrement enthousiasmé par ce titre et plusieurs autres titres de l’album (qui devrait sortir entièrement au début de l’automne 2021) car il contient le chant principal de ma mère et mentor, la co-fondatrice et première chanteuse principale d’Odyssey, Lillian Lopez, qui, comme vous le savez peut-être, est décédé en 2012. Elle et moi avons écrit et enregistré ces chansons il y a plus de 20 ans. Après des mois d’agonie douloureuse pendant les blocages au début, en entendant sa voix seule et en fait un deuil pour la première fois depuis son départ de cette terre, je les ai retravaillées avec amour et produites à nouveau avec certaines précédemment enregistrées ( mais pour la plupart inédits) des remakes de quelques-uns de nos succès classiques. »

New York City est disponible sur tous les sites de téléchargement et de streaming habituels sur UK Yank Records via Beatport, i-tunes, Amazon, Spotify, Juno, Deezer, Shazam et bien d’autres dans le monde.

Zoom sur le parcours d’Odyssey :

The Glory Days qui est une petite formation qui est à l’origine du chœur d’Odyssey, est sans conteste l’un des groupes soul/funk/disco les plus connus des années 80. Au début des années 1980, Odyssey a dominé les charts avec « Use It Up And Wear It Out », marquant plusieurs autres succès du Top Ten en Grande-Bretagne et dans le monde. Le groupe se produisait alors sous le nom de « The Lopez Sisters » alors qu’il y en avait trois membres : Lillian, Louise et Carmen. Un agent les a repérés lors d’un concert et les a réservés pour cinq mois de tournée européenne. À leur retour aux États-Unis, Carmen a quitté le trio pour se marier, mais Lillian et Louise résolu de continuer ont recruté Tony Reynolds en tant que remplaçant.

De leur premier album est apparu leur premier single à succès « Native New Yorker » à la fin de 1977. Quelques années plus tard, le groupe a coupé leur album « Hang Together ». Il contenait « Use It Up And Wear It Out”, tandis que le Inversement, « Don’t Tell Me, Tell Her » a reçu une diffusion importante sur stations spécialisées black music. Au Royaume-Uni, « Use It Up » se classe dans les dix premiers et devient finalement numéro un du classement, suivi de « Inside out » et le classique soul de Lamont Dozier « Going Back To My Roots » très funky. Fort de ce succès, le groupe se produisit au Royaume-Uni, en Europe et au Moyen-Orient dans les années 80 et 90, Le voyage continua. 

En 1994, Steven manage le groupe et produire de nouvelles versions des classiques d’Odyssey tout en apparaissant avec Lillian à la télévision, en tournée dans de luxueux hôtels et clubs, de grandes stations balnéaires et de nombreux festivals à travers le Royaume-Uni et l’Europe.

La fondatrice et première voix d’Odyssey, Lillian Lopez-Collazo Jackson, est décédée d’un cancer en Septembre 2012. Louise Lopez est décédée de causes naturelles en janvier 2015. Steven Collazo perpétue l’héritage familial boostant le groupe comme véritable marque, en le produisant et enregistrant avec un éventail incroyable de chanteurs, musiciens, DJs et producteurs et remixeurs : Dimitri from Paris, Louie Vega, Ashley Beedle, John Morales…

Vos amis aiment le funk et le disco des années 80 ? Faites-leur découvrir l'émission FAN DE FUNK !
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.