Les meilleurs films en DVD avec les musiques soul, funk et disco

NOTHERN SOUL

Réalisé par Elaine Constantine, 2014

Au nord de l’angleterre, au début des années 70, 2 adolescents en quête de devenir des DJS reconnus découvrent la Northern soul, un mouvement musical issu de la soul noire américaine relayé par les teenagers.
Très beau film sur l’amitié, l’amour, les dangers de la drogue, l’adolescence et surtout sur ce mouvement propulsé dans les premiers clubs ou foyers de jeunes anglais.

GET ON UP

Réalisé par Tate Taylor, 2014

Né dans une famille pauvre en caroline du sud, James Brown s’est imposé au fil des années 70 en tant que figure emblématique de la scène soul et funk. Ce film retrace la vie de cet illustre chanteur et show man surnommé « The Godfather of Soul » .
Ce film « cash » est réalisé tambour-battant à l’image du personnage. On y retrouve des séquences fortes et des images sublimes. Ce film est bien sur ponctué des chansons cultes de l’artiste. James Brown est l’artiste qui incarne le mieux le funk (comme Elvis Presley l’était pour le rock), ce film l’affirme. Sex machine !

Distribution : Chadwick Boseman, Nelsan Ellis, Viola Davis

20 FEET FROM STARDOM

Documentaire réalisé par Morgan Neville, 2013

Un documentaire très bien réalisé sur les choristes « les voix noires dans l’ombre des stars ». Ces voix grandioses mais inconnues du grand public. On y retrouve de nombreux témoignages, récits sur la profession et sur les plus grandes chansons de l’histoire de la musique. On retrouve les choristes Merry Clayton (Sweet home Alabama, du groupe Lynyrd Skynyrd), Lisa Fischer, Darlene Love, Claudia Lennear, Judith Hill, et les célébrités suivantes : David Bowie, Sting, B Springsteen, M. Jagger.

SOUL MEN

Réalisé par Malcolm D. Lee, 2008

En hommage au leader de leur ancien groupe de soul qui vient de décéder, deux anciens membres décident de repartir en tournée. C’est un défi personnel à relever car ils ne s’entendent plus…

Distribution : Samuel L. Jackson, Bernie Mac, Sharon Leal, Jennifer Cooldge.

DREAM GIRLS

Réalisé par Bill Condon, 2007

Le film est l’adaptation d’une comédie musicale qui retrace l’ascension de 3 chanteuses talentueuses des années 60 (le trio « Les Dreamettes »). Leur parcours est librement inspiré de celui des Suprêmes et d’autres groupes de la Motown.

Distribution : Béyoncé, Jamie Foxx, Eddie Murphy (meilleur second role nominé aux Oscars), Danni Glover, Jennifer Hudson (meilleure actrice dans un second rôle aux oscars)…

OPERATION FUNKY - UNDERCOVER BROTHER

Réalisé par Malcolm D, 2002

L’histoire d’un agent secret black « Undercover brother », habillé kitch, amateur de bon funk (et de jolies filles) qui doit déjouer le plan du machiavélique « The man ». Ce dernier projette de répandre une nouvelle drogue hallucinogène anti-noirs sur toute la population afro-américaine.
Humour potache dans cette comédie délirante qui surfe sur le succès d’Austin Powers, avec pour référence les films de blaxploitations (héros coiffés afro cool et matchos, filles sexy pratiquant le kung-fu). Très drôle (des répliques cultes !) et rythmé ce film est très divertissant sans pour autant tomber dans la vulgarité, le racisme… et ce, malgré de nombreux clichés. On y retrouve une excellente BO et James Brown en personne y fait même une apparition surprenante.

Distribution : Eddie Giffin, Denise Richards, Billy Dee Williams.

SCRATCH

Réalisé par Doug Ray en 2001

Scratch est un documentaire sur la naissance et la culture du turnabilism. Le turntabilisme consiste à utiliser la technique su scratch pour créer de la musique. Ce moyen d’expression est né avec le rap, la culture Hip-hop. « Rock it » le single d’Herbie Hancock et de Grand Mixer DXT est le plus représentatif de ce mouvement. Ce documentaire est ponctué d’interviews de DJ célèbres, d’extraits de concerts et de concours organisés par le DMC. Captivant ! Avec : Carlos Aguilar, Afrika Bambaataa, Herbie Hancock, Q-Bert, etc. Version originale sous-titrée en français.

Le documentaire complet publié sur Youtube :

OLD SCHOOL

Réalisé par Kader Ayd et Karim Abbou, 2000.

Une jeune journaliste de télévision réalise un reportage sur une bande de braqueurs en vivant leurs péripéties.  Un des malfrats est fan de soul.

Casting : Julien Courbey, Kader Ayd, Hocine Ossoukine, Stéphane Soo Mongo, Fabienne Babe

SLAM

Réalisé par Marc Levin, 1998.

Slam est un drame, une sorte de docu-fiction.

Ray Joshua, un jeune homme né dans un cartier défavorisé, un ghetto. Jugé pour détention de drogue, il est incarcéré dans une prison pour plusieurs mois. Il y fait la connaissance d’une jeune professeure qui vient enseigner l’écriture et se découvre une passion pour la poésie. Libéré ensuite sous caution, Joshua à le courage de vouloir s’en sortir et continue d’écrire des poésies qu’il adapte dans le style du Slam (parler de façon rythmée, proche du rap). Un film émouvant, disponible en DVD en français.

Casting : Salu williams, sonja sohn, Bonz Malone.

THE TEMPTATIONS

Réalisé par Allan Arkush, 1998

Zoom sur un groupe mythique de la Talma Motown : The Temptations. Ces 2h30 rythmées par les compositions de Smokey Robinson, Otis Williams… est un pur régal. Ce docu-film retrace l’histoire du groupe et comment celui-ci atteints la gloire à travers les labels Motown et Atlantic. La réalisation est assez conventionnelle mais appuie bien les sentiments, joie, frustration, tristesse… ressentis par les membres du groupe. Bien documenté et passionnant.

JACKIE BROWN

Réalisé par Quentin Tarantino, 1997

L’histoire de Jackie Brown, une hôtesse de l’air quarantenaire qui arrondit ses fins de mois en convoyant de l’argent liquide pour le compte d’un trafiquant d’arme. Prise en flagrant délit par la police avec de l’argent et de la drogue, Brown est emprisonnée sur le champ mais refuse de coopérer. Elle ne cède pas face aux accusations et ne balance pas le nom de son employeur le dénommé Beaumont qui, par ailleurs, la fait libérer sous caution. Un nouveau transfert d’argent important est prévu. Brown profitera de cette occasion pour échafauder un plan audacieux qui lui permettra de lever les soupçons qui pèsent sur elle ; du même coup, piéger dans la foulée son employeur peu scrupuleux.

Très bon film, aux multiples flashbacks, soutenu par une bande son impeccable : Bobby Womack « Across 110th Street » (séquence d’ouverture du film dans l’aéroport), The Brothers Johnsons « Strawberry Letter #23 », Randy crawford « Street Life » et le récurent « Didn’t I (Blow Your Mind This Time) » des Delfonics. Désormais culte, le film a eu un énorme succès et remporté plus de 74 millions de dollars. L’actrice Pam Grier qui tient le rôle principal est une ancienne star de films de séries B pour public afro-américain (cinéma blaxploitation : Foxy Brown, Coffy la panthère noire, etc.).

Distribution : Pam Grier, Samuel L Jackson, Robert de Niro, Bridget Fonda, Michael Keaton et Robert Forster.

THE COMMINTMENTS

Réalisé par Alan Parker, sortie en 1991.

L’histoire d’un groupe irlandais atypique de musique de soul. Une poignée d’amis, victimes de la crise du chômage, décident de monter un groupe soul pour se sortir des quartiers pauvres de Dublin. Réussi sur le plan cinématographique et teinté d’humour, ce film est inspiré des romans de l’écrivain Roddy Doyle.
BO : Wilson Pickett, pery Sledge.

THE FIVE HEARTBEATS

Réalisé par Robert Townsend, sortie en 1991

Ce film retrace le parcours d’un groupe de 5 musiciens de Chicago dans les années 60. Leurs premiers contrats et lives, leur premier enregistrement, sans oublier les addictions à la drogue, l’alcool, etc… la reconnaissance du public. Un film fortement inspiré des de l’histoire des groupes de soul reconnus.

Distribution : Robert Townsend, leon Robinson, michael Wright, Diahan Caroll.

CAR WASH

Sortie du film en 1976.
La vie quotidienne des employés noirs d’une station de lavage de voitures et de leurs droles de clients (rebelle, ancien détenu, bookmaker, homosexuel, danseurses de cabarêts,….) à Los Angeles dans les années 70.

C’est un scénario original de Joel Schumacher avec des situations assez comiques. L’histoire tourne principalement autour du fils du patron de la station de lavage de voitures qui peine à trouver sa place parmis les autres employés qui se moquent de lui.
Le film est ponctué par les interventions du disc-jockey de la station (fictive) KGYS et on peut y voir The pointers sisters qui reprennent « You Gotta Believe ». On y découvre les débuts des acteurs suivants : Dani de Vito, Richard Pyror (vu dans superman 3), Antonio Fargas (huggy les bons tuyaux dans starsky et hutch).
La musique est célèbre, « Carwash » des Rose Royce est devenu un hit disco propulsant encore plus la notoriété du film… et reçu même un Grammy Award comme meilleure musique de film.

Si vous avez aimé cet article, faites-le connaître à vos amis sur les réseaux sociaux...

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Abonnez-vous à notre NEWSLETTER !